Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Contraste

Nouvelle Calédonie

Fil des billets

mardi 3 février 2015

High Technology ! La carte de nos déplacements Calédoniens

Voici un lien pour voir les spots que nous avons visité en Nouvelle Calédonie. ICI

Reste à ajouter Ouvéa et Maré mais mes compétences d'utilisatrice de Google Maps ont trouvé leur limite à ce niveau. Tof à la rescousse et ça devrait pouvoir être bon. 

samedi 24 janvier 2015

Hienghène ou le spot de malade !

Hienghène reste mon gros coup de cœur de la grande terre. 

Camping au top, accueil généreux et rigolades au possible. Agnès nous enseigne l'art du feu, ce qui devrait nous servir pour la Nouvelle Zélande. 

DSC_1140.jpg

Les filles arrivent même à dégoter des bougies pour me les faire souffler pour mes 31 ans. Lendemain, baptême de plongée. Visibilité zéro, trop de particules. Mais sensations géniales. C'est bon, je me remets à la plongée. Leeloo m'accompagne, ma biche, mais en prenant sur elle, elle se jette à l'eau, blême. On passera le niveau 1 en Nouvelle Zélande !

PICT0306.jpg

PICT0318.jpg

Pour le reste, la côte Est est une vraie merveille. Je vous laisse admirer :)

DSC_1116.jpg

DSC_1135.jpg

DSC_1114.jpg

DSC_1092.jpg

jeudi 22 janvier 2015

Poigam et le bout du monde

Les routes en Calédonies sont plutôt pas trop mal à cela prêt qu'on ne sorte pas des voies principales. Les moindre écart vous en coûtera au mieux des amortisseurs, au pire, des cervicales. 

Pour autant, on ne peux faire le tour de la Calédonie sans en visiter le dernier caillou dans l'extrême Nord, à Poingam et Boat-Pass. Après quelques 60 kilomètres de piste, nous y voilà, au Relais de Poingam, un camping-gîte-écolo entièrement fait avec le matériel sur place (tables et chaises en pierres ou en bois, piscine d'eau de mer, sel fabriqué par le boss...).

PHOTO PANNEAU A L'ENTREE

Accueil magnifique par l'équipe du camping et nous y mangerons même le soir pour goûter le fameux repas à base de poisson (Tazar + Carangue). 

Le seul grand danger ?

DSC_1017.jpg

Toujours en hamac, je le suspend généralement au dessus de la mer, et Ô grand bonheur je vois les étoiles et écoute les vagues. Sauf quand la pluie s'y met et que j'échoue dans la voiture... 

Le lendemain, nous faisons un saut à Boat Pass, le dernier caillou de l'île puis redescendons sur la côte Est. 

Et là démarre les paysages qui t'en mettent plein les yeux. Végétation hyper variée, montagnes et falaises, cascades, chevaux sauvages, bras de rivière qui rejoignent la mer (chose que je n'avais jamais vue !), bref la totale.

PHOTO PANOMARIQUE RIVIERE MER

DSC_1040.jpg

Sans parler des gens qui te saluent sur la route et dans les Nakamal. 

Un bras de rivière se traverse en bac, car trop large pour faire un pont. En passant sur le col précédent, voici le genre de paysage que l'on croise.

PHOTO LANGUE DE SABLE ET MONTAGNE
PHOTO DU BAC

Nous nous arrêterons à Hienghène pour fêter mon anniv, tant mieux, c'est le meilleur spot que l'on ai fait. Plongée, rencontres, rigolades, feu et grillades... 

KEEP CALM AND KIFF LIFE !

samedi 17 janvier 2015

Tour de Calédonie

Nous voici parties à quatre filles, voiture chargée comme pas possible, et après une bonne partie de Tétris pour y rentrer le matos des unes et des autres, pour faire le tour de la Calédonie.

Nous démarrons par la côte ouest, la côte des cow-boys, les caldoches, descendants des colons et des bagnards. En fait, toute la côte Ouest est assez sèche et occupée principalement par les propriétés terriennes des caldoches, qui t'accueillent au fusil si tu rentres chez eux. La côte Est est bien plus verdoyante, pleine de cascades et habitée par les Kanaks. On y rencontre plus facilement des gens qui te saluent et sont beaucoup plus chaleureux. 

Premier stop à Poé, immense plage de sable blanc mais les 30 premiers mètres de l'eau sont des herbiers qu'il faut traverser pour arriver à se baigner. Le véritable intérêt de Poé, c'est la baie des tortues, une crique à quelques kilomètres de là, absolument magnifique, dominées par les pins colonaires et encadrées par les falaises. On peut y voir un homme face à la mer. 

DSC_0962.jpg


PHOTO

Dans les énormes vagues on voit des tortues chasser, ce qui nous occupe un bon moment. 

PHOTO

Après deux nuits, démarrage pour Kumac, ville sans grand intérêt car très petite. On y croisera quand même un chasseur de tortues bouuuuuuh ! Sur la route nous nous arrêtons au cœur de VOH pour monter en haut de la colline et pouvoir y observer le fameux cœur photographié par Yan Arthus Bertrand. 

Un four crématoire carrément ! 70° dans la côte. Mais après une heure et demie de marche, la vue en vaut le coup. On ne voit pas très bien le cœur car trop en biais, mais la vallée nous offre un panorama spectaculaire. 

DSC_0969.jpg

Puis nous avons enchaîné avec l'extrême Nord de l'île, à Poigam (où l'on trouve les salines, et le dernier caillou de l'île à Boat pass). Puis en redescendant vers Nouméa par la côte Est nous avons vadrouillé dans les magnifiques cascades de Tao, Hienghène, Poidimié, îlot Tibarama... On croise une végétation magnifique (pins colonaires, palmiers, cocotiers, papayers, ...), une mer sublime, et des gens adorables. 

Les filles m'ont payé un baptême de plongée pour mon annif, ce qui a largement réactivé mon envie de plonger et de passer mes niveaux, ce que Leeloo et moi comptons bien faire en Nouvelle Zélande. 

PHOTO des 4 fantastiques

10 jours de camping pendant lesquels nous avons découvert l'animal du camping, qui sévit tous les soirs et parfois même pendant la nuit ! Oui, le "gonfleur de matelas pneumatique" est un animal sans pitié. 

vendredi 16 janvier 2015

Chavoyage !

J'ai découvert récemment le KAVA, une plante du Pacifique qui pourrait s'apparenter au poivre, et qui est utilisé depuis des millénaires dans tous les aspects de la vie dans le Pacifique. 

Ici en Calédonie, on parle d'aller "lever un sel" au Nakamal (lieu où l'on boit le KAVA). En occident c'est d'ailleurs une plante qui peut être utilisée contre le stress, l'anxiété, ... Tu m'étonnes ! 

"Chavoyage !" me dit Jeannot, "Viens donc lever un sel" ! 

Après l'avalage du Smecta, anesthésie de la bouche et stonification des neurones ! L'ambiance dans le Nakamal s'en ressens, on reste calme, on joue de la musique et on rit, entourés de vieux et d'enfants. 

C360_2015-01-06-18-17-59-243.jpg

Autant dire que c'est une ambiance plutôt agréable. 

Boire du KAVA c'est aussi respecter la plante, les ancêtres et les coutumes kanakes. Cela me rappelle les shot de sodabi au Togo dès 8h du matin pour discuter et débattre. 

Comme dans de nombreuses cultures, on se retrouve autour d'une drogue douce, d'un verre de vin ou d'alcool à 90°, et on parle, on refait le monde. 



Maré

J'ai découvert ces derniers jours parmi les plus belles îles que j'ai pu voir. Maré, qui fait partie des îles Loyautés en Nouvelle Calédonie est une véritable beauté, encore très sauvage et où le calme règne sans la moindre fausse note. Même la journée de pluie non stop le premier jour et les crabes qui t'attaquent la nuit dans ton lit, rien n'est venu gâcher le bonheur d'être là. 

DSC_0889.jpg

En passant devant les criques en bord de route, nous croisons des dauphins qui sautent dans la baie ! Difficile de partager la magie (et désolée pas de photos, je n'en ai profité que pour moi :) )

Maré a des allures de Thaïlande avec ses gros rochers qui bordent les différentes baies et le mélange de cocotier et de pins colonaires est une merveille. 

DSC_0922.jpg

La Nouvelle Calédonie est une étrange île, où l'on sent à la fois les tensions entre les communautés, mais où pourtant les gens se saluent et sont aussi chaleureux que les africains. Accueillies chez les gens pour partager un bougna ou simplement une discussion sur l'indépendance du pays, nous ne cessons d'apprendre sur les philosophies et les valeurs qui règnent chez les kanakes. 

Alors que Nouméa est appelée "La Blanche", les îles Loyautés sont réellement au centre de la culture Kanake. C'est là qu'on y parle les différentes langues, qu'on y entretient les différentes coutumes, et qu'on y accueille le mieux les visiteurs. 

Nous partons pour un tour de la grande terre avant notre grand départ. Bisous, bonne année et surtout prenez soin de vous. 

Love & Dream

DSC_0919.jpg

dimanche 11 janvier 2015

Aujourd'hui j'ai pris le taxi :)

IMG_1405.JPG

vendredi 2 janvier 2015

Fuck 2014 ! Welcome 2015 !

L'année 2014 a été pour moi l'année des grands bouleversements et des grandes décisions. Ce fut dur mais salvateur et je suis maintenant sur la route de ma nouvelle vie, entourées des gens que j'aime, retournant vers les valeurs auxquelles je crois. Nouvelle Calédonie, Nouvelle Zélande, que du neuf, et la vie ne cesse de me montrer que j'ai fait le meilleur choix qui soit.

D'abord les rencontres merveilleuses que je fais. Des gens épanouis et entiers, qui ne moralisent ni ne jugent, mais valorisent et encouragent tes choix. Ils connaissent la difficulté du voyage et ses merveilles car tous ont pris le risque de partir et de faire des erreurs, des mauvais choix. Je me sens dans mon élément. 

Au détour d'une rue Calédonienne, je me suis trouvée nez à nez avec un ami d'enfance, Rovin, nous étions ensemble en maternelle à Mayotte : merci la vie pour ces signes merveilleux. 

Le nouvel an quant à lui a été placé sous le signe de la surprise et de la sérénité. Arrivés à 6h du mat' le 30 décembre sur l'îlot Signal à quelques 30 minutes de Nouméa, l'équipe de 18 potes chargés comme des boeufs s'est installée tranquille sur le meilleur spot de l'îlot. Heureusement que nous sommes arrivés la veille car les bateaux n'ont cessé de déverser des dizaines de gens venus fêter la nouvelle année loin de la ville. 

DSC_0791.JPG

C360_2014-12-30-07-04-52-634.jpg

La première nuit m'a permis de découvrir la Péterelle. Ce charmant oiseau est une sorte de poule noire à bec crochu qui sort la nuit afin de pousser continuellement son merveilleux cri : le "bébé égorgé" ou "ronfleur au bord de la mort". Crise de rire toute la nuit à imaginer 10 000 bébés en train de pleurer dans la nature. L'oiseau creuse donc des galeries souterraines, et s'envole parfois afin de nous laisser admirer ses atterrissages en mode "roulé boulé". Mon hamac donne vue sur les étoiles la nuit et sur la mer le matin. Je plane à 10000...

C360_2014-12-30-08-32-54-808.jpg

Installation du campement, puis visite des fonds marins environnants : requins, tortues (au moins 7 !), Napoléons, perroquets.... Ce n'est pas l'un des plus beaux lagons du monde pour rien. Yannick nous a péché un énorme Tazar que nous avons dégusté cru en salade tahitienne, puis grillé au barbeuc. Pendant ce temps, Leeloo a coordonné la préparation du rougail (3 réunionnaises sur place = rougail saucisses obligé pour le nouvel an)

DSC_0794.JPG

DSC_0835.JPG

La nuit du 31, nous avons même aperçu une tortue en pleine ponte, plutôt un beau présage pour 2015 non ? 

P1000605.jpg

Nous avons donc festoyé de la plus belle des manières, dansé avec les quelques jeunes qui s'aventuraient hors de leur campement pour souhaiter la bonne année. A minuit, nous avons vu la grande terre et Nouméa s'embraser de feux d'artifice. J'ai fait des rencontres magnifiques et souhaite le meilleur à tous ces gens qui mènent leur vie comme ils l'ont décidé. C'est beau à voir. 

Chaque soir, bataille de coucher de Soleil. 2014 s'en va tranquillement à ses souvenirs. 

DSC_0822.JPG

DSC_0825.JPG

Nous n'avons pas fait les fiers ce matin lorsque le bateau traversait des creux de 2m. Mais arrivés à bon port nous consacrerons la journée à dormir pour nous remettre de ces 4 jours de Koh Lanta de luxe. 

Big up aussi à tous mes amours qui sont en France, je vous aime et vous souhaite tout le meilleur pour cette nouvelle année qui démarre. Il ne manque que vous pour atteindre la perfection totale. 

2015, l'année de tous les possibles. Bye bye 2014, welcome 2015.

Je vous embrasse, vous aime, et pense à vous à chaque instant.

lundi 29 décembre 2014

Magic Tree

Tous les jours en me levant je vois cet arbre incroyable sorti d'on ne sais où.

Magic_Tree.jpg

Merci à lui de me donner cette petite magie quotidienne. 


samedi 27 décembre 2014

Coucher de Soleil sur la baie de l'orphelinat

Nouméa réserve quelques surprises à qui sait les saisir :)

Baie_de_l_orphelinat.jpg

jeudi 25 décembre 2014

Noël sous les tropiques

Leeloo nous a concocté un noël plus que parfait chez son amie Agnès. Je n'aurais pu rêver mieux que d'être au milieu de cette jungle, au bord d'une rivière magnifique à alterner entre mon hamac, une coupette de champagne et une baignade à 2h du matin. 

IMG_1374.JPG

IMG_1366.JPG

Vivant portes ouvertes et au rythme de la nature dans sa cabane en bois, Agnès nous a accueillies comme des reines, et pendant 2 jours nous sommes largement descendues d'un niveau en terme de stress. On en oublierait facilement le temps. 

IMG_1388.JPG

Alors un Joyeux Noël à tous ceux que j'aime parce que j'ai quand même une sacrée chance de vous avoir. Nous partons 4 jours sur un îlot pour fêter la nouvelle année, encore une fois en mode tropicana :) 

Des bises chaudes et moites

IMG_1387.JPG

lundi 22 décembre 2014

Premier pas dans le Pacifique

Me voici donc arrivée sur les terres paradisiaques du Pacifique. L'une d'elles en tout cas, la Nouvelle Calédonie, pays des Kanaks. 

Accueillie par ma soeur de coeur Leeloo avec une bière après 30h de voyage, j'ai de suite goûté au plaisir des tropiques en décembre. L'image la plus représentative de l'ambiance locale étant celle ci :

P1030159.JPG

Après avoir passé le dimanche sur un îlot où j'ai pu voir mes premières tortues, nous avons filé avec Leeloo vers Ouvéa, île qui a subi les événements tragiques de la prise d'otages de Gossanah (cf le film de Mathieu Kassovitz "L'Ordre et la morale").

Mais Ouvéa a d'autres charmes que nous avons eu le temps d'explorer puisque nous sommes restées coincées 2 jours de plus sur l'île pour cause de grève des contrôleurs aériens. Coincées en plein enfer, nous avons pris cela avec philosophie :)

P1030177.JPG

P1030165.JPG

Nous avons donc croisé requins gris, pointes noires, tortues, perroquet, murènes et mangés du poisson fumé à même le sable par nos amis Jo et Ernest... La mer me rappelle Mayotte. 

Pierre, Rachel et Malawi, qui nous accueillaient en camping et à qui nous avons fait le geste de la coutume (offrir un bout de tissu, le MANOU, accompagné d'un petit billet pour montrer notre respect envers notre hôte), nous ont appris tant de valeurs et de traditions Kanaks, que je ne saurais toutes vous les partager. Certaines sont étranges et un peu flippantes, comme le fait qu'une mère doive donner l'un de ses enfants à ses parents afin que celui ci s'occupe d'eux à leur vieillesse, ou encore la tradition des totems gravés que l'on trouve partout sur l'île. 

Sur Ouvéa il n'y a rien, rien que des plages, des fonds marins à explorer, et le temps qui passe tranquillement. Descente tranquille vers l'apaisement où les gens prennent le temps de se saluer, de causer, de pêcher pour le déjeuner :)

P1030186.JPG

Ce petit séjour est une belle entrée en matière pour l'année qui vient. 

Kiss and Peace. 

P1030169.JPG