Vendredi, 7h du mat', Marion et moi nous levons après une soirée bien arrosée chez notre boss. Direction Cobàn dans l'Alta Verapaz où nous prenons un repas après 5 heures de bus. La ville est sympa mais sans plus (en plus les étudiants manifestent) et nous filons directement vers Lanquin où l'on peut visiter des grottes. Le village est génial. Tout le monde nous salue, il n'y a pas d'armes, c'est la campagne et le territoire est occupé majoritairement par les indigènes.



Nous rencontrons une communauté de femmes qui tiennent un bar/maison avec qui nous discutons longuement et qui nous laissent prendre quelques photos suivi d'un petit cours de lecture et écriture avec une petite fille. Moment qui nous apaise complètement pour démarrer les vacances. Vers 17h nous trouvons un pick up qui nous emmène jusqu'à un hôtel au bord du fleuve Cahàbon. Le chemin entre les deux est un vrai bonheur, montagnes et paix totale. Perdues au milieu de la jungle, avec les bruits des animaux et de l'eau, nous profitons de la tranquillité: 2h d'électricité et des petits bungalows éparpillés.



Le Lendemain, lever a 6h pour aller visiter les Cuevas de Kan Ba. Mauricio, notre guide Quiche, nous propose d'abord de faire de la balançoire a 5m au dessus du fleuve. Genre de trucs que j'adore!!! Et puis deux autres touristes Guatemaltèques nous rejoignent et nous entamons la visite des grottes de Kan Ba. Mauricio connaît l'endroit mieux que sa poche.

Chacun sa chandelle et c'est parti!! Nous devons nager, puis escalader, puis de nouveau nager, sauter entre deux pierres, escalader sous une cascade, nager et nous arrivons sur une plage où, pour la première fois de ma vie, je teste le noir absolu. Impressionnant.

Nous faisons le même trajet en sens inverse et redescendons le fleuve dans des pneus. Petit rafting improvisé. Sur la route, je saute d'un pont de 8m avec Julio, sans réfléchir une seconde, je ne me reconnais pas vraiment là mais tant mieux.



On se baigne un bon coup, on mange, et hop! C'est reparti pour aller voir le parc naturel de Semuc Champey.

Eaux turquoises et nature imposante. On décide, avec nos deux amis guatémaltèques, de monter jusqu'au mirador, un point de vue en haut de la montagne. Je sais pas combien de marches on a monté mais ça n'en finissait plus. Ça valait la peine en tout cas! On redescend 1h après et avec Marion, on décide de retourner a l'hôtel a pied pour voir un peu le coin.



De retour, on fait bronzette, on mange, concert de Marimba en compagnie de Robert, un jeune touriste autrichien.

Journée incroyable et bien chargée que ce premier samedi de vacances. Nous sommes lessivées le soir et a 10h c'est le roupillage.

Nous commençons à voir vraiment ce qu'il en est de ce pays. Je pense que c'est vrai quand on dit que c'est surement le plus beau pays de l'Amérique centrale. Rien que sur ces quelques jours, nous avons déjà vu des paysages très différents. En tout cas chose sûre, c'est un pays de montagne et de nature. La plupart du temps, pour atteindre les lieux intéressants, il faut y aller en pick up ou bateau. Bref c'est génial. N'oubliez pas que je refais surement ce trajet fin août alors vous êtes toujours les bienvenus!

Hasta Luego!!!