Dimanche matin, lever 4h du mat' pour prendre un bus jusqu'à Sayaxché dans le Petèn. Super ambiance de réveil dans le bus. Nous profitons d'un paysage magnifique qui se réveille tout doucement. Les nuages s'engouffrent dans les vallées de Semuc Champey. Et pour une fois notre chauffeur de bus est relativement prudent...



On arrive vers 13h et on repart direct pour aller visiter les ruines de Ceibal au fin fond de la jungle. Mais là c'est la jungle version Tarzan et Jane. Une bonne heure de lancha nous amène a l'entrée du site où nous entamons une marche vers les ruines. Au début pas rassurée, je me suis vite habituée.



Nous somme complètement dominées par la nature qui est absolument incroyable.

Le pire c'est lorsqu'on commence à bien s'enfoncer dans la profondeur de la jungle, nous entendons les singes hurleurs. Sauf que ça ressemble plus a des lions ou des jaguars que des singes. Les arbres montent à des hauteurs pas possibles et il n'y a pas beaucoup de lumière. Mais n'empêche que Dame Nature est bien organisée et l'environnement fonctionne très bien (si il n'y avait pas les agriculteurs qui brûlent tout ça serait mieux mais bon...)



Il y a environ 120% d'humidité, alors je vous laisse imaginer l'état de nos vêtements et la quantité d'eau que nous perdons!!! Mais nous sommes complètement bluffées par cette nature si exceptionnelle. Je n'aurai jamais pensé voir ça dans ma vie!!!

Nous voyons quelques ruines peu impressionnantes par rapport à la jungle. Il nous manque un guide pour mieux comprendre. De toute façon, dans deux jours nous sommes a Tikal. Sur le retour, nous profitons d'un double coucher de Soleil!!!



Nous revenons sur la ville vers 19h pour manger et dormir. Sayaxché n'est qu'une ville carrefour sans intérêt, où le narcotrafic est omniprésent. Du coup on dégage vite fait le lendemain pour aller vers Flores, pres de Tikal.

Nous sommes bien en avance sur notre planning. Mais, pleines de courbatures et autres boutons de moustiques (pour moi pas un seul, Marion a joué le rôle de l'anti moustique), nous allons en profiter pour nous reposer un peu et visiter là (apparament) magnifique île de Flores et nous baigner dans le lac Itzà. Adios amigos!