Comme nous travaillons bicou bicou à l'alliance française de Guatemala, Marion et moi aspirions à un lieu calme pour notre week end de 4 jours. Nous avons opté pour le lac Atitlan où nous nous sommes rendus avec l'ami Nico dès samedi matin (après avoir attendu pendant 1h un taxi à 6h du mat'). Bref, du coup, direction le lac Atitlan pour profiter du lieu et de sa tranquillité qui nous avait déjà émus.



Malheureusement, comme vous le voyez sur ces photos, le temps n'était pas vraiment au rendez vous... Et mon estomac non plus puisque j'ai trouvé le moyen de me taper une sacrée crise de vomissements et autres réjouissances en tous genres.

Du coup, nous avons pris la route du retour lundi dans la journée pour retourner à la casa. Et ce fut là le summum de mon vidage interne pour (évidemment) me sentir très bien ce soir, veille de retour au travail.

Week end dédicacé donc à une sacrée vidange dont je me souviendrai, mais j'ai quand même eu le droit à un petit peu de calme dans les villages de San Pedro, Solola et Panajachel, et surtout, à un chouchoutage géant de mes collocs'.

Allez, un beso par todos !!!