Le plus aride du monde... Autant vous dire qu'on sait pas toujours ce que ça va donner et que nos meilleurs amis sont l'eau et l'écran total... Nous voila donc partis tof et moi avec nos planches de Sand Board pour aller surfer sur les dunes de sables du désert...



Ah Que bueno !!! Maintenant, nos visages se décomposent petit à petit, bizarrement la sécheresse des lieux n'est pas très bien reçue par nos petites peaux d'Européens.



Je m'y suis mise aussi mais les photos sont bien au chaud dans l'appareil de Tof. Bien plus drôle que le ski. Ça glisse moins, du coup équilibre facile. Manque juste les remontées mécaniques... Suite : 8 heures de bus de nuit (de 22h à 6h du mat') avec un chauffeur qui nous a sorti le CD Le plus pourri de la Terre, spécial années 80. Etant placés tout devant on s'est tapé les mecs qui montent en cours de route et les nanas qui appellent leurs potes au téléphone à 4h. Mais voilà on est à Iquique et on part vers le Parque Nacional Lauca, voir les lacs de haute altitude (si les 4000m ne nous plaquent pas au sol)