Alors voilà, je suis partie 4 jours dans le Sud Ouest de la Bolivie. Après 7h30 de train entre Oruro et Uyuni, j'ai trouvé une agence qui me proposait de faire un tour de ces paysages de dingue pour pas cher (60 euros). Si mon groupe n'était pas super fun, les paysages auxquels on a eu droit ont bien compensé le sérieux de ma petite bande. Le départ se fait d'Uyuni pour aller faire une visite dans le salar le plus grand et le plus pur du monde.


Étendue blanche à perte de vue... 



Après le désert de sel, descente vers le Sud, en direction des lagunes. Une traversée du désert impressionnante. Les montagnes sont vertes, rouges, jaunes, bleues et même violettes... Pleines de minerais (mais alors là j'y connaît rien). Si la nature est vraiment peu accueillante, elle peut en tout cas se targuer d'être vraiment belle. La palette de couleurs est incroyable. Le soir, petite rencontre avec des lamas curieux dans le village de San Juan, à 4000m d'altitude.



Et puis le lendemain, découverte des lagunes qui sont aussi colorées que le reste (blanches pour le borax qui permet de faire la porcelaine, jaunes pour le souffre...). Petit panorama :
La laguna Blanca :



La Laguna Roja :



La Laguna Verde :



Je crois que le plus impressionnant a été la Laguna Roja. Ce rouge vif est assez fou. Et ma balade autour du lac était superbe. Toutes sont remplies de flamands roses. Et laissez moi vous dire que c'est pas les albinos de Camargue. Non, non, non... On peut voir ici trois des six espèces existantes de flamands roses. Alors les camarguais, retournez dans vos marais boueux. La fin du voyage à été consacrée à la baignade dans les eaux thermales de Polques



Et une balade dans les Geysers de Sol de Mañana.



Bref quatre jours géniaux. Je suis maintenant dans la ville minière de Potosí, classée patrimoine mondial de l'UNESCO pour son histoire tragique. Demain je pense visiter les mines, ce qui risque d'être beaucoup moins drôle... Bises tout le monde. (J'ai de la chance c'est l'anniversaire de la création de la ville, il y a plein de défilés et le président Evo Morales est là)