Salut à tous ! J'ai eu la chance à Potosí d'être là pour l'anniversaire de la ville. Ce qui m'a donné le droit de voir défiler toutes les communautés de la région ains que tous les corps de l'armée.



Sans oublier les vendeurs de Barbe à Papa dont se gavent les Boliviens.



Je n'ai pas visité les mines. Pour plusiers raisons. On dira que d'un point de vue "éthique", je considère que les mineurs ne sont pas les animaux d'un zoo. Ok ils sont fiers de nous montrer leur taf mais bon... Ensuite, c'est dur : on y respire de l'amiante, de l'arsenic... je ne sais quoi. Et on y voit apparemment des enfant de 8 ans qui bossent. Non merci. Enfin, j'ai des choses qui me branchent plus dans le Nord de la Bolivie (notamment la jungle et le lac Titicaca) et le temps et l'argent commencent à s'amenuiser mine de rien... Alors voilà, j'ai visité la ville, suis sortie avec un groupe de Boliviens bien sympatoches pour faire un peu la fête et je suis partie vers Sucre ou je compte faire un tour dans les petits bleds alentours.



Je suis tombée littéralement amoureuse de Sucre. L'Alliance Française est superbe, la ville est blanche et très animée, avec une architecture fabuleuse (même si j'y connaît nada).



La ville se trouve près de la Cordillera de los Fraises. Je compte donc partir jusqu'au village de Chuanaca d'oú une marche de 3h avec guide devrait me mener dans le cratère de Managua ou vivent les communautés Jal'qua. Communauté de tisseuses... Enthousiasmant !!! Si j'arrive à mes fins ! Car je cherche encore le moyen d'y aller dans de bonnes conditions tout en évitant les groupes de 15 touristes... Un abrazo