L'année 2014 a été pour moi l'année des grands bouleversements et des grandes décisions. Ce fut dur mais salvateur et je suis maintenant sur la route de ma nouvelle vie, entourées des gens que j'aime, retournant vers les valeurs auxquelles je crois. Nouvelle Calédonie, Nouvelle Zélande, que du neuf, et la vie ne cesse de me montrer que j'ai fait le meilleur choix qui soit.

D'abord les rencontres merveilleuses que je fais. Des gens épanouis et entiers, qui ne moralisent ni ne jugent, mais valorisent et encouragent tes choix. Ils connaissent la difficulté du voyage et ses merveilles car tous ont pris le risque de partir et de faire des erreurs, des mauvais choix. Je me sens dans mon élément. 

Au détour d'une rue Calédonienne, je me suis trouvée nez à nez avec un ami d'enfance, Rovin, nous étions ensemble en maternelle à Mayotte : merci la vie pour ces signes merveilleux. 

Le nouvel an quant à lui a été placé sous le signe de la surprise et de la sérénité. Arrivés à 6h du mat' le 30 décembre sur l'îlot Signal à quelques 30 minutes de Nouméa, l'équipe de 18 potes chargés comme des boeufs s'est installée tranquille sur le meilleur spot de l'îlot. Heureusement que nous sommes arrivés la veille car les bateaux n'ont cessé de déverser des dizaines de gens venus fêter la nouvelle année loin de la ville. 

DSC_0791.JPG

C360_2014-12-30-07-04-52-634.jpg

La première nuit m'a permis de découvrir la Péterelle. Ce charmant oiseau est une sorte de poule noire à bec crochu qui sort la nuit afin de pousser continuellement son merveilleux cri : le "bébé égorgé" ou "ronfleur au bord de la mort". Crise de rire toute la nuit à imaginer 10 000 bébés en train de pleurer dans la nature. L'oiseau creuse donc des galeries souterraines, et s'envole parfois afin de nous laisser admirer ses atterrissages en mode "roulé boulé". Mon hamac donne vue sur les étoiles la nuit et sur la mer le matin. Je plane à 10000...

C360_2014-12-30-08-32-54-808.jpg

Installation du campement, puis visite des fonds marins environnants : requins, tortues (au moins 7 !), Napoléons, perroquets.... Ce n'est pas l'un des plus beaux lagons du monde pour rien. Yannick nous a péché un énorme Tazar que nous avons dégusté cru en salade tahitienne, puis grillé au barbeuc. Pendant ce temps, Leeloo a coordonné la préparation du rougail (3 réunionnaises sur place = rougail saucisses obligé pour le nouvel an)

DSC_0794.JPG

DSC_0835.JPG

La nuit du 31, nous avons même aperçu une tortue en pleine ponte, plutôt un beau présage pour 2015 non ? 

P1000605.jpg

Nous avons donc festoyé de la plus belle des manières, dansé avec les quelques jeunes qui s'aventuraient hors de leur campement pour souhaiter la bonne année. A minuit, nous avons vu la grande terre et Nouméa s'embraser de feux d'artifice. J'ai fait des rencontres magnifiques et souhaite le meilleur à tous ces gens qui mènent leur vie comme ils l'ont décidé. C'est beau à voir. 

Chaque soir, bataille de coucher de Soleil. 2014 s'en va tranquillement à ses souvenirs. 

DSC_0822.JPG

DSC_0825.JPG

Nous n'avons pas fait les fiers ce matin lorsque le bateau traversait des creux de 2m. Mais arrivés à bon port nous consacrerons la journée à dormir pour nous remettre de ces 4 jours de Koh Lanta de luxe. 

Big up aussi à tous mes amours qui sont en France, je vous aime et vous souhaite tout le meilleur pour cette nouvelle année qui démarre. Il ne manque que vous pour atteindre la perfection totale. 

2015, l'année de tous les possibles. Bye bye 2014, welcome 2015.

Je vous embrasse, vous aime, et pense à vous à chaque instant.