Ca y est nous sommes au pied de l'un des plus beaux treks du monde, dans le Tongariro National Park (qui a servi de décor à Peter Jackson pour le Mordor). Sur la route nous voyons le fameux volcan dont nous allons devoir faire le tour, le Mont Ngauruhoe. 

tonga1.jpg

Nous avons réservé deux refuges, à Oturere puis Whahohonu. Le premier jour devrait faire environ 8h de marche (sic!). 

Nous démarrons dans un paysage plutôt bucolique et assez désert. On ne croise qu'un ou deux marcheurs (en nage on se demande pourquoi car c'est assez facile). Ils nous disent qu'il ne reste que 3 petites heures jusqu'aux lacs d'émeraude. On trace plutôt bien et marchons 9 bornes en 2h. 

tonga2.jpg

tonga3.jpg

Passé le premier refuge, on commence à croiser plus de monde. Les gens partent de là pour aller directement aux lacs. Après une demie heure de marche, le paysage devient lunaire et caillouteux et nous comprenons pourquoi les premiers marcheurs que nous avons croisés étaient en nage. Nous sommes au pied d'un mur à monter sur 4 km avec environ 450m de dénivelé. On a déjà 15 bornes dans les pieds. 

Tof trace en mode furious et Leeloo et moi grimpons, au bord de la syncope. Arrivées en haut, nous prions pour que ça s'arrête. Mais non, encore 2 bons kilomètres de grimpette, moins abrupte mais nous n'en pouvons plus. Seulement, arrivés là, c'est le paysage qui nous coupe le souffle. 

Derrière nous

Tonga4.jpg

Tonga5.jpg

Et devant nous alors là c'est l'un des plus beaux spectacles de ma vie :

tonga6.jpg

tonga7.jpg

Nous descendons la grande pente qui mène aux lacs et déjeunons dans un froid polaire les sandwichs sommaires que nous avons prévus. Tout cela en nous émerveillant des couleurs hallucinantes du coin. Il nous reste encore 6 kilomètres à faire pour arriver au refuge. Le froid nous pousse à redémarrer rapidement. 

tonga8.jpg

tonga9.jpg
Nous dévalons donc la pente après les lacs. Rebelote, le paysage est effarant et on ne croise plus personne (les touristes font l'aller retour aux lacs dans la journée)

Cette fois nous sommes vraiment dans le Mordor de Peter Jackson. J'ai l'impression qu'un orque peut surgir à tout moment. 

tonga14.jpg

Nous plantons enfin la tente à Oturere et rencontrons Boyd le super ranger qui nous apprend que nous allons recevoir les résidus de PAM sur la figure d'ici peu et qu'il serait judicieux de tracer demain directement pour retourner au village de départ, à Whakapapa. 

tonga10.jpg

Cela veut dire que nous devons faire encore 7h de route demain alors que nous sommes sur les rotules. Pas le choix nous le ferons.

Au matin nous profitons des couleurs qui se lèvent sur le volcan (que nous connaissons maintenant sous toutes ses coutures. Levés à 6h, nous redécollons rapidement pour profiter du beau temps. 

tonga11.jpg

Nous traversons donc sur le retour une magnifique fôret et des sortes de marais (qu'on voit aussi dans le seigneur des anneaux). La route est moins difficile mais si longue. En arrivant nous sommes complètement foutus du dos, des genoux, des mollets, et le moral arrive au bout. Mais nous en avons pris vraiment plein les yeux. 

tonga12.jpg

tonga13.jpg

En tout nous avons fait 46 kilomètres à pied et on s'en souviendra longtemps. Presque pas de pluie et juste ce qu'il faut de nuages pour nous protéger du Soleil. 

Des chaussures foutues grâce aux terres volcaniques et une grosse douche chaude en arrivant qui nous a remise sur pieds (c'est le cas de le dire). 

Nous n'avons pas trouvé d'anneau brillant mais on s'y serait cru. 

Une bise épuisée mais illuminée. 

PS : Toutes les photos sont de Tof Thibault qu'il est trop fort avec son téléphone